Platform.Garden : une start-up au service de l’espace vert !

C’est tout près de Bordeaux que commence notre histoire. Un projet qu’Arnaud développe depuis deux ans et qui s’est incarné en une entreprise à missions.

L’idée de départ ? Créer la première application smartphone au service des professionnels de l’espace vert, et plus tard d’autres solutions digitales.

L’équipe PLATFORM.GARDEN

Retour sur l’histoire passionnante d’un chef d’entreprise visionnaire, convaincu que le digital constitue un passage obligé et incontournable pour la filière espace vert Française dans le contexte d’urgence environnementale et de transition écologique que nous traversons.

Le parcours d’Arnaud Dugast.

Ingénieur agro spécialisé en viticulture et œnologie, Arnaud Dugast commence sa carrière dans la filière viticole.  En 2007, il bifurque vers le jardin et se met au vert : d’abord directeur commercial, en 2009 il prend la tête de la société Covergarden, n° 1 en France du gazon en rouleaux et des solutions gazon naturel ou synthétique. Il a depuis développé cette entreprise en proposant une offre très large de solutions « gazon » sous toutes ses formes. En 2018, il lance le projet Platform.Garden dont il a eu l’idée en écoutant les demandes de ses clients.

La naissance de Platform.Garden.

De nombreux clients Covergarden demandaient des conseils d’entretien de leur gazon. L’idée de proposer une application est très vite arrivée. Cette première application destinée au grand public s’appelait 100% gazon : « On poussait des news et des conseils en fonction du type de temps de sol et des contraintes locales » raconte Arnaud Dugast.

Lancée avec peu de moyens cette première application réussit à réunir 4000 abonnés : une audience déjà enviable !

Fort de ce 1er essai, Arnaud Dugast constate que les paysagistes sont eux aussi en demande de conseils. Il duplique donc l’application 100% gazon dans une version plus poussée et plus technique : Covergarden Pro.

Très vite, il a envie de faire évoluer son idée en proposant une plateforme complète au service de toute la filière de l’espace vert, lieu de rencontre et de centralisation des informations, savoir-faire, pratiques professionnelles et échanges, Platform.Garden est née !

Les grands principes de l’application Platform.Garden.

Lancée à l’occasion du salon Paysalia en décembre 2019, Arnaud Dugast présente son application avec enthousiasme :

« J’ai envie de créer une « agro-marketplace » qui met le végétal au cœur du système et qui permet de connecter toute la filière : le fournisseur-fabricant, le distributeur et le professionnel, paysagiste, greenkeepers ou professionnels des espaces verts dans les collectivités, pour que chacun à son échelle d’intervention et d’implication puisse donner et recevoir la bonne info au bon moment à la bonne personne. »

Arnaud dugast

La mission première de l’application est très simple : « Je veux qu’à chaque fois qu’un professionnel se retrouve face à un problème, là maintenant sur son chantier avec son smartphone dans la main, il puisse aller chercher l’information facilement dans notre application » résume Arnaud Dugast.

Cette application doit être le nouvel outil du paysagiste à l’image de son sécateur ou de son râteau ! Dessus il peut consulter tous les catalogues de ses fournisseurs, les fiches techniques des produits qu’il utilise, les fiches règlementaires dans le cadre du 0 phyto, un calculateur lui permet de commander les bonnes quantités de semences.  Les actualités de la filière sont directement accessibles et la fonction Jardi’alerte, le waze du jardin lui permet de faire des signalements de maladies et de surveiller en permanence les risques phyto sanitaires dans le cadre de la prévention à mettre en place dans l’objectif du 0 phyto ! »

En un mot, donner la bonne info au bon moment et à la bonne personne !

Les innovations du printemps 2021.

Deux grands lancements sont prévus chez Platform.garden ce printemps. Ils serviront un seul objectif :  Collecter les data du jardin et utiliser l’intelligence artificielle pour pouvoir proposer des services supplémentaires aux professionnels aussi bien qu’aux jardiniers amateurs.

Hortee : Première sonde connectée au service du jardin.

Elle fonctionne grâce à la technologie LoRa (réseau autonome de communication des objets connectés qui passe par le réseau Orange). Elle a fait l’objet d’un dépôt de brevet car c’est le premier objet connecté qui fonctionne dans la terre !

Hortee se place dans le jardin et fait remonter des informations sur un serveur dédié et profilé pour nourrir des modèles prédictifs qui servent à pousser des conseils aux utilisateurs de l’application en fonction de la météo, de la zone géographique, de la qualité du sol, de la saison.

Portail pro : relai internet proposé aux professionnels pour leur permettre de suivre les performances des sondes HORTEE qu’ils ont mises en place dans les espaces verts, golfs ou terrains de sport dont ils assurent l’entretien et le suivi agronomique.

Moyennant un abonnement annuel, les greenkeepers, les paysagistes et leurs équipes peuvent accéder à toutes les données geo localisées qui leur permettent de faire de la prévention sur les principales maladies du gazon aujourd’hui et sur les principales maladies des végétaux en général dans un futur proche. En bref une solution digitale de prévention qui aide les professionnels dans le cadre du « zéro phyto ».

La finalité de ces deux innovations est de rassembler tous les acteurs de l’espace vert et les particuliers dans une plate-forme collaborative complète fonctionnant en cercle vertueux : des données sont collectées grâce à la sonde Hortee ou à la fonction Jardi’alerte è elles sont analysées grâce aux modèles prédictifs è redescendent dans les applications sous forme d’informations, de conseils ou d’alertes vers les utilisateurs !

Par exemple : « phénomène de canicule : tondez votre gazon plus haut » ou « Attention attaque de chenilles sur les buis » ou « Vous pouvez tailler vos oliviers à partir de la semaine prochaine, vous-même ou en passant par un paysagiste partenaire »

Et demain ? Quels sont les objectifs de Platform.Garden ?

Nous espérons donner vie à la notion de « smart-garden » ou jardin connecté !

Un jardin conçu et entretenu grâce aux outils digitaux modernes dans un système collaboratif qui s’auto-enrichit grâce à la participation de tous les acteurs aussi bien professionnels que particuliers, aidés par l’IA pour économiser les ressources (eau et intrants) et préserver la biodiversité.

Comme le résume Arnaud Dugast : « Le smart-garden, il est beau et bio. Il permet de protéger la biodiversité et s’adapte aux changements climatiques ! Les vertus de la nature sur l’humain ne sont plus à démontrer tant au plan psychologique qu’environnemental. »

Une belle et noble mission pour Platform.garden et toute l’équipe qui fait vivre ce projet.




Leave a Reply

Your email address will not be published.


Comment


Name

Email

Url